Direction des Archives et du Patrimoine

Accueil > Actualités > Un mois, une œuvre > Une curieuse affaire d'adultère dans les archives

Actualités

 

Une curieuse affaire d'adultère dans les archives

G 4509r

 

La cote G 4509 contient plusieurs papiers relatifs au procès d’un certain Nicolas Nérat, clerc du diocèse. Deux sont particulièrement intéressants.

Le premier document est un placard imprimé parlant d’une affaire d’adultère. Il est adressé au public et en particulier à Fortin, chantre de Saint-Étienne, trompé plusieurs fois par sa femme. Le vocabulaire est franc et direct. Les noms des protagonistes ne sont pas mentionnés mais nous apprenons qu’ils sont quatre à bénéficier des faveurs de cette dame, tous amis du pauvre déshonoré.

Un autre document, un monitoire, explique les tenants et les aboutissants de l’histoire. Le placard a été affiché sur les portes des églises troyennes par Nicolas Nérat et Camusat, prêtre de Saint-Étienne, des « rebelles de la nation répandue contre la femme de Fortin ». C’est le procureur du roi qui a voulu faire la lumière sur cet évènement.

Les deux coupables ont été arrêtés au sortir du collège et mis directement en prison. Ils ont bien sûr fait appel au greffier de l’Officialité mais l’entretien a été refusé par le prévôt. Le procureur ayant communiqué l’affaire à l’avocat du roi, celui-ci répond qu’il n’a pas de preuve de la culpabilité des deux clercs. Ils sont donc remis en liberté et écrivent tous deux un billet d’excuse à Fortin et sa femme. Preuve d’une culpabilité dissimulée ?

Les archives ne disent pas ce qu’il est advenu du couple Fortin.

G 4509_1 G 4509_2 G 4509_3

Carte d'identité

 

Cote : G 4509 (1719-1731, causes criminelles)

Datation : 1723

Description : Placard et monitoire


Espace personnel
Département de l'Aube
Direction des Archives et du patrimoine

131, rue Etienne Pédron
10000 Troyes
Tél. 03 25 42 52 62
Fax. 03 25 42 52 79
Plan d'accès
Nous contacter
Informations pratiques