Le dernier des Templiers : Jacques de Molay, un homme-monde au bûcher en 1314

Vendredi 18 juin à 18h30, commanderie d'Avalleur,

par Philippe Josserand, maître de conférences HDR en histoire du Moyen Âge à l'Université de Nantes

La destruction de l'ordre du Temple, au début du XIVe siècle, fut un choc – Michelet parlait même d'une rupture entre deux époques de l'histoire de France. Suivie par la mort sur le bûcher du dernier grand-maître, Jacques de Molay, elle interroge encore aujourd'hui sur ses raisons profondes : hérésie, orgueil et cupidité excessifs, volonté de puissance illimitée ? Et s'il s'agissait de la fin d'un homme-monde et de son ordre ensemble confrontés à un État royal en passe d'affirmer des prétentions absolutistes d'un genre nouveau ?

Biographie


Agrégé d'histoire et ancien membre de l'École Normale Supérieure de Fontenay–Saint-Cloud et de la section scientifique de la Casa de Velázquez, Philippe Josserand est maître de conférences habilité à diriger des recherches en histoire médiévale à l'université de Nantes. Spécialiste reconnu de la croisade et des ordres militaires, il a coordonné avec Nicole Bériou Prier et combattre. Dictionnaire européen des ordres militaires au Moyen Âge (2009) et récemment codirigé The Templars and their Sources (2017) et À la rencontre de l'Autre. In memoriam Jacques Le Goff (2017).

Informations et réservation :

Vendredi 18 juin à 18h30

La Commanderie, Avalleur - 10110 BAR SUR SEINE

Gratuit, sur réservation

06 47 66 11 23

www.avalleur.aube.fr

Chargement en cours...