Adresses de félicitations à Casimir Perier lors de son élection à la fonction présidentielle

1 M 591 capture

A l’occasion de son élection en tant que président de la République en 1894, succédant à Sadi Carnot, Jean Casimir-Perier reçoit nombre de lettres de félicitations de la part de diverses institutions auboises.

Les documents présentés en exemple proviennent de la commune de Laines-aux-Bois et de la Chambre de commerce de Troyes.

Bien que né et ayant fait ses études à Paris, des liens forts et anciens existent entre Jean Casimir-Perier (1847-1907) et le département de l’Aube. Conseiller général de l’Aube, il en est également député de 1876 jusqu’à son élection en tant que président de la République. Considéré comme l’héritier de Sadi Carnot, il lui succède après son assassinat. Son mandat durera bien moins longtemps que les précédents ; Jean Casimir-Perier démissionne en effet au bout de 6 mois, se retirant par la même occasion de la vie politique. Il sera inhumé dans la chapelle familiale de Pont-sur-Seine.

Du fait de ce fort attachement du département de l’Aube, l’article coté 1 M 591 (fonds du cabinet du Préfet – Évènements politiques nationaux et réactions locales) contient nombre d’adresses de félicitations à Jean Casimir-Perier, émanant aussi bien de communes, d’institutions officielles que d’associations sportives ou musicales.

1 M 591/1 1 M 591/3 1 M 591/4