Direction des Archives et du Patrimoine

Accueil > Actualités > Un mois, une œuvre > Matrice du sceau des Indulgences de l'Hôpital Saint-Bernard de Troyes

Actualités

Matrice du sceau des Indulgences de l'Hôpital Saint-Bernard de Troyes

Matrice du sceau des Indulgences de l'Hôpital Saint-Bernard de Troyes.

L’hôpital Saint-Bernard de Troyes (sous-série 43 H des Archives départementales de l’Aube), situé in Foro Molarum, c’est-à-dire dans le quartier du Marché aux Meules (actuelle place Jean-Jaurès), a été fondé entre la fin du XIe et le début du XIIe siècle. En 1158, le comte de Champagne Henri Ier le Libéral (1152-1181) fait don à l’hospice du Grand-Saint-Bernard, dans le Valais, de cette maison-Dieu pour en jouir avec les mêmes privilèges que du temps de son oncle, le comte Hugues (1093-1125) et que son père, le comte Thibaud II (1125-1152). Le nom d’hôpital Saint-Bernard apparaît en 1222. Cet établissement était alors desservi par une communauté de chanoines dirigée par un prieur également appelé maître puis, au XIVe siècle, par les chanoines réguliers de l’abbaye Saint-Martin-ès-Aires. Détruit par l’incendie de Troyes des 24-26 mai 1524, l’hôpital fut reconstruit et continua à accueillir les pauvres et les pèlerins jusqu’au XVIIIe siècle.

Ce sceau est le seul connu de cette institution. Il représente saint Bernard de Menthon (v. 1020-1081/86), debout et nimbé dans la niche centrale, tenant la palme du martyre de la main droite, entouré, à sa droite, de saint Nicolas, en évêque, et à sa gauche, du démon enchaîné. Cette représentation de Bernard de Menthon, fréquente dans l’iconographie du saint, fait écho aux récits hagiographiques relatant le combat de Bernard contre les démons. Ceux-ci harcelaient les pèlerins franchissant les Alpes au Mont-Joux et prélevaient une dîme constituée d'un pèlerin sur dix, qu'ils emportaient pour le dévorer. Encouragé par saint Nicolas, Bernard décide un jour de gravir la montagne en prenant la dixième place d'un groupe de pèlerins revenant de Rome. Au moment où le diable voulut s'emparer de lui, Bernard lui jetta son étole autour du cou qui se transforma en chaîne, condamnant le diable à rester ainsi captif du Mont Blanc jusqu'au Jugement dernier.

Cette matrice, donnée aux Archives de l’Aube le 30 juillet 2017, est la première d’une collection initiant la sous-série 52 Fi. Une matrice identique, probable surmoulage du XIXsiècle, est conservée au Musée des Beaux-arts et d’Archéologie de Troyes (inv. 2003.1.228).

1. Matrice du sceau des Indulgences de l'Hôpital Saint-Bernard de Troyes. 2. Dos de la matrice avec appendice de préhension.

Carte d'identité

Cote : Arch. dép. Aube, 52 Fi 1.

Datation : XVe siècle.

Description : Matrice du sceau des Indulgences de l'Hôpital Saint-Bernard de Troyes. Légende, entre un filet extérieur et un cercle de grènetis intérieur : S : INDVLGENCIARV(m) . SORV(m) . BERNARDI . ET . NICOLAI . DE . MOTEIO(n)VIS.

Support : Alliage cuivreux. Sceau rond : 51 mm ; hauteur avec appendice de préhension : 22 mm.


Espace personnel
Département de l'Aube
Direction des Archives et du patrimoine

131, rue Etienne Pédron
10000 Troyes
Tél. 03 25 42 52 62
Fax. 03 25 42 52 79
Plan d'accès
Nous contacter
Informations pratiques