Le vitrail photographique

Le vitrail photographique

Le XIXe siècle est une époque déterminante dans l’histoire du vitrail moderne. Après deux siècles d’éclipse, l’art du vitrail renaît, en pleine révolution industrielle. Les ateliers se passionnent pour la redécouverte des techniques anciennes mais, face à la demande croissante des commanditaires, les procédés mécaniques prennent de l’importance. Les ateliers vont donc s’adapter et expérimenter des méthodes issues des progrès scientifiques et industriels de leur temps, créant ainsi de nouveaux types de vitraux, dont le vitrail photographique.

Avant de s’attarder sur les techniques propres au vitrail photographique au XIXe siècle et ses évolutions, Flavie Serrière Vincent-Petit dressera un rapide historique des diverses techniques mécaniques employées depuis le XVe siècle.