Tables des successions et absences (1790-1946)

Jusqu’en 1824, il existe de multiples tables (tables des décès, tables des successions acquittées, tables des inventaires après décès, tables des tutelles et curatelles, etc.) entre lesquelles sont répartis les renseignements concernant les successions. Ces tables sont remplacées, en 1825, par une table unique, la table des successions et absences. 

Tenues alphabétiquement au nom des personnes décédées, et renvoyant, suivant les cas, aux registres des mutations par décès ou à ceux des actes civils publics, les tables des successions et absences fournissent les noms, prénoms, profession et domicile des personnes décédées, la date du décès, les noms, prénoms, professions et domiciles des héritiers, le détail et la localisation des biens transmis, ainsi que leur valeur ou estimation, la date des déclarations et du paiement des droits, des observations éventuelles.

Rejoignez le programme d'annotation collaborative !

… et participez à l’enrichissement des ressources mises à disposition de tous en contribuant au référencement des patronymes présents dans les registres paroissiaux et d’état civil, les listes nominatives des recensements de la population et les tables des successions et absences.

En savoir plus…

Annotations collaboratives des tables des successions et absences :

11 091 annotations réalisées à ce jour.
Partager sur